Menu

Fil de navigation

Recherche

Camille Montagu pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Après de longues semaines de stress, le Téfécé a enfin pu respirer en ce début de semaine. Mais cette dernière est loin d'être finie, avec des échéances primordiales. Les coéquipiers d'Issa Diop reprennent leur marche vers le maintien ce soir, à Caen. L'objectif est simple pour Michael Debève : ne pas prendre de but. L'entraîneur toulousain a insisté sur l'importance de bien entrer dans le match : «Caen va essayer de nous piéger dès le début du match. Nous allons devoir être solide, résister puis opérer en contre-attaque.» L'ancien adjoint de Dupraz compte notamment sur Christopher Jullien, qui a retrouvé sa place de titulaire face à Angers. Auteur d'une belle performance, le défenseur revient en forme au meilleur des moments.


Gagner loin de chez soi

La semaine des Violets est sans aucun doute la plus importante de la saison. Mais pour corser l'affaire, le Téfécé doit se déplacer à deux reprises (ce soir à d'Ornano puis à Rennes dimanche). «C'est toujours un inconvénient de jouer à l'extérieur» assure Michael Debève. L'intéressé sait de quoi il parle : les Toulousains n'ont pris que 10 points à l'extérieur depuis le début de la saison. Au-delà de l'équipe, certaines individualités sont en sous-performance lorsqu'ils sont loin du Stadium. Yaya Sanogo en est le parfait exemple : cette saison, l'ancien Gunner a marqué ses cinq buts au Stadium.


Debève compte sur ses joueurs expérimentés

Le retour de Yannick Cahuzac, absent contre Dijon, a coïncidé avec une victoire signant la fin d'une série noire. Comme un symbole. «Lorsque l'on joue le maintien, il nous faut des joueurs expérimentés. L'expérience de Yannick Cahuzac est capitale pour commander le jeu» assure Michael Debève. Autre joueur expérimenté, Max-Alain Gradel. L'Ivoirien a renversé de nombreuses situations depuis le début de la saison. Mais qu'en est-il des jeunes ? Le centre de formation de Toulouse est reconnu pour son savoir-faire. Pourtant, peu de jeunes sont appelés dans le groupe pro. Un choix que Michael Debève justifie par rapport à la situation du club. «Les jeunes joueront en temps voulu, sûrement l'année prochaine. L'objectif, c'est de rester en Ligue 1.»


Garande s'attend à de nombreux duels

Les Caennais sortent d'une période très délicate, ils n'ont plus gagné en Ligue 1 depuis le 4 mars (victoire 2-0 contre Strasbourg). Malgré la défaite en Coupe de France contre Paris et le nul à Metz, Patrice Garande retient l'état d'esprit de ses joueurs sur les deux derniers matches. Contre le Téfécé, il s'attend à une partie âpre, axée sur le combat physique. L'entraîneur caennais, ne voit pas cette rencontre comme étant une balle de match. Selon lui, le maintien sera acquis à 38 points si ce n'est 36. Mais en cas de défaite, les Caennais verraient le Téfécé les dépasser au classement, qui prendrait une bonne bouffée d'air frais.

2018 / 2019

CALENDRIER

2018/2019

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2018/2019

EFFECTIF

2018/2019

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES