Menu

Fil de navigation

Recherche

Ra. B. pour La Dépêche du Midi

 

amical

Les matchs amicaux se poursuivent pour le Toulouse FC. Après une première rencontre perdue face à Rodez (0-1) puis une seconde contre le Red Star (0-1), après avoir terrassé Villefranche-sur-Saône (5-2) et s'être défait d'Ajaccio (1-0), les Toulousains rencontreront ce soir l'UNFP, l'Union nationale des footballeurs professionnels.

 

L'équipe sera composée de joueurs professionnels sans contrat. Ce sera l'occasion pour le groupe de recroiser la route de vieilles connaissances, comme Thibaut Cottes, 22 ans, gardien de but formé au Téf, présent au club depuis 2012 et qui faisait partie de l'effectif pro la saison passée, et surtout Serge Romano, entraîneur de l'UNFP et ancien adjoint de Michaël Debève il y a encore quelques semaines. Il s'est d'ailleurs exprimé sur son «retour» à Toulouse. «Je suis parti en bons termes de Toulouse donc il n'y a aucun souci pour moi d'y revenir. C'est toujours agréable de retrouver la Ville rose. J'y étais en tant que joueur durant 2 ans, puis entraîneur sur les 6 derniers mois. On avait le challenge de se maintenir, ce qui a été fait. C'est sûr, j'aurais bien voulu continuer l'aventure mais cela n'a pas été possible. Ce sont les «aléas» du football mais c'est toujours un plaisir d'affronter son ancien club», confiait hier Serge Romano.


Les Violets encore timides dans le dernier geste

Cette rencontre sera l'occasion pour le groupe d'Alain Casanova de confirmer les deux derniers résultats face à Villefranche et Ajaccio. Si dans la première rencontre, le Tef avait su se montrer percutant avec une attaque relativement inspirée, en revanche, face aux Corses, les Violets s'étaient pris les pieds dans le tapis, notamment dans le dernier geste. S'ils avaient réussi à mettre le pied sur le ballon et à le confisquer tout au long de la rencontre, c'est seulement grâce à une inspiration de Max-Alain Gradel que les Toulousains avaient trouvé la faille. Le coach, satisfait de cette dernière rencontre, n'en disait pour autant pas moins au terme des 90 minutes : «Les joueurs mettent tout en œuvre pour réaliser ce que demande notre modèle de jeu, même s'il manque encore la réalisation. Sur le plan de la rigueur, de la discipline, je crois que les garçons s'y mettent et s'y collent très bien. Je crois que le groupe commence à bien vivre, à montrer une belle cohésion. L'état d'esprit était là. Ça correspond à ce que je veux voir», nous résumait Casa Saint-Paul-lès-Dax samedi dernier.

Après cette rencontre, les Toulousains auront encore 20 jours de préparation pour finaliser la mise en place de leur projet de jeu, avant de se déplacer à Marseille le vendredi 10 août pour la reprise de la Ligue 1. Deux matchs amicaux sont encore au programme, le samedi 28 juillet face au promu en Ligue 1 Nîmes au stade des Costières, et à Londres face à Crystal Palace.


2018 / 2019

CALENDRIER

2017/2018

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2018/2019

EFFECTIF

2018/2019

TRANSFERTS

2017/2018

STATISTIQUES