Menu

Fil de navigation

Recherche

PATRICK DESPREZ pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Mercredi matin, à l'entraînement, lors de l'opposition, c'était la paire Fortes-Jullien qui formait la charnière centrale de la défense toulousaine. L'habituel pendant de Christopher Jullien, Jean-Clair Todibo, était aux abonnés absents... La raison est tombée ce jeudi midi, en préambule de la traditionnelle conférence de presse : la révélation du début de saison est mise à l'écart de l'équipe Une et s'entraîne avec la réserve. Pourquoi ?

 

"Je ne veux aucun malentendu, ni incompréhension ni flou, est venu expliquer le président délégué Jean-François Soucasse. La situation et la réalité sont somme toute relativement simples. Le club a entamé depuis de nombreuses semaines des négociations avec le joueur et son entourage dans le but de lui faire signer son premier contrat professionnel [actuellement stagiaire 2e et dernière année, Todibo sera libre en janvier de s'engager où il le souhaite moyennant quelques centaines de milliers d'euros en tant qu'indemnités de formation]. Il lui a été soumis une proposition salariale sans précédent dans l'histoire du Téfécé. C'est-à-dire très-très largement au-dessus des précédents Diop et Lafont pour ne citer que les récents cas. En début de semaine, Jean-Clair a refait le point avec nous et Alain Casanova en indiquant qu'il ne savait toujours pas quelle orientation donner à sa carrière."

En résumé le jeune prodige n'est pas du tout certain de continuer l'aventure avec le TFC.

Ce jeune et prometteur défenseur central (18 ans, 10 titularisations en L1 depuis le début du championnat) sollicite l'intérêt de plusieurs prétendants, à commencer par Lyon en France qui l'a déjà supervisé et Leipzig en Allemagne. Alors qu'aux dernières nouvelles l'Angleterre lui ferait également les yeux doux (on parle de Wolverhampton et même de Liverpool !).

Ainsi, le TFC a décidé de l'écarter des pros. "Le joueur comprend notre décision", assure Jean-François Soucasse. Quant à Alain Casanova, l'entraîneur du TFC, il considère l'attitude de Jean-Clair Todibo comme de la "trahison".

Le choix du Toulouse Football-Club répond à deux motifs : "Alain a besoin de joueurs totalement investis et impliqués dans le challenge des futurs matchs. Et aussi de manière plus large, poursuit Jean-François Soucasse, la promotion des joueurs du Centre de formation est au coeur de notre projet sportif et économique. Ce modèle-là n'est pas nouveau, vous le savez. Quand bien même la situation présente est inédite. Nous la regrettons tout en continuant à espérer qu'une issue favorable sera trouvée."

"Mais clairement, conclut le président délégué, tant que Jean-Clair Todibo n'a pas rendu sa décision, il reste écarté."

2018 / 2019

CALENDRIER

2018/2019

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2018/2019

EFFECTIF

2018/2019

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES