Menu

Fil de navigation

Recherche

Théo Faugère pour La Dépêche du Midi

 

Coupe France

Une Coupe pour sauver la saison ? Pour Toulouse, désormais 14e de Ligue 1, cela y ressemble de plus en plus… Samedi, le TFC a offert à Monaco sa première victoire de la saison à domicile en Ligue 1, pour le retour de Leonardo Jardim sur le banc, donnant au 19e du classement l'occasion de se relancer. Une mauvaise habitude. Il y a trois mois et demi, c'était déjà lui qui permettait à Nantes, 19e, de briller pour la première de Vahid Halilhodzic à la Beaujoire. Une «raclée» 0-4 (10eJ), comme le dit lui-même Alain Casanova, au cours de laquelle ses hommes n'avaient pas existé.

 


Un autre match

«On avait été bien secoués», se rappelle l'entraîneur toulousain. «Mais demain (aujourd'hui) sera un autre match. C'est un match de Coupe : le contexte est différent, la finalité est différente, et l'état d'esprit qu'il faut avoir est totalement différent aussi. C'est toujours la mentalité qui fait la différence.» Pour l'instant, le parcours des Violets en Coupe de France prouve que les joueurs ont saisi le message de leur coach. Seule équipe en lice à avoir rencontré uniquement des clubs de Ligue 1, le Tef s'est débarrassé facilement de Nice (4-1) en 32es, avant de sortir un match fou pour éjecter Reims en 16es (4-4 ap, 4-3 tab). Des prestations pleines d'envie qui contrastent avec celles livrées en L1, notamment samedi à Louis-II. «Monaco, c‘est une contre-performance dans nos intentions, sait Casanova. Notre début de match notamment, n'est pas conforme à ce que je voulais.»

Il faudra, ce soir, faire une forte entame, face à des Canaris qui auront pour eux l'avantage psychologique du match de championnat, et seront sans doute plus soudés que jamais.


L'ombre de Sala

«Il n'y a qu'ensemble qu'on pourra rebondir», annonçait Valentin Rongier en conférence de presse, hier, quelques heures après l'annonce de l'aboutissement des recherches de l'avion qui transportait Emiliano Sala et son pilote, disparus depuis lundi 21 janvier. La Beaujoire s'apprête à vivre une nouvelle soirée chargée en émotion, après le match face à Saint-étienne mercredi dernier émaillé d'hommages à l'attaquant argentin. Au-delà de la force descendant des tribunes et de la détermination liée à l'épreuve qu'ils traversent, les Nantais pourront aussi compter sur la victoire qu'ils ont acquise au tour précédent chez l'Entente Sannois/Saint-Gratien (1-0). Certes un club de National, mais qui aura redonné confiance aux Canaris qui restaient sur une série de 4 matchs sans succès (3D, 1N).

«C'est un match difficile qui nous attend» prévient Casanova. D'autant plus que les Violets devront faire sans Amian et Moubandjé (blessés), plus Jullien et Sangaré (touchés). «Nous devrons faire le match parfait, poursuit le coach. Je suis conscient que ce parcours en Coupe peut relever un peu la saveur de notre championnat, qui est actuellement moyen.» Il n'y a plus qu'à…

 

2019 / 2020

CALENDRIER

2019/2020

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2019/2020

EFFECTIF

2019/2020

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES