Menu

Fil de navigation

Recherche

Pa. D. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Historique. En ne réussissant pas à s'imposer contre Reims ce week-end au Stadium, le TFC vient d'enchaîner un dixième match sans victoire à domicile en L1. Du jamais vu dans l'histoire du club. De quoi faire siffler de colère une partie des quelques milliers de personnes qui s'aventurent au Stadium, et souffler de dépit les joueurs qui en foulent le terrain. Y'a-t-il un problème mental dans l'approche des matchs ?

Dans la bouche de Baptiste Reynet et Max-Alain Gradel, les mots sont les mêmes : « Je ne sais pas. » «Je n'ai pas la recette miracle, et si je l'avais on corrigerait le tir» promet le gardien. «On va chercher, chercher jusqu'à trouver la solution, mais il est clair qu'on ne peut pas continuer comme ça» constate le capitaine des Violets.


«C'est con d'en arriver là»

Max-Alain Gradel a encore joué les héros dimanche, en arrachant l'égalisation d'un but – une fois de plus splendide – en fin de match. «Il nous a fallu 70 minutes pour nous réveiller. C'est con d'en arriver là, d'attendre d'être menés pour réagir» souligne Baptiste Reynet. Semaine après semaine, le schéma se répète, pour des Violets qui ne décident de sortir la tête de l'eau qu'après avoir encaissé un but. Et à l'heure de faire les comptes au soir de la 24e journée, le TFC se retrouve 14e, avec 7 points d'avance sur le 17e, Dijon, qui compte un match en moins. «Tout peut aller très-très vite dans les deux sens, sait l'expérimenté Max-Alain Gradel. On peut être en danger rapidement, mais aussi finir la saison de manière intéressante, et jouer le haut de tableau.» «On va devoir se bouger le cul pour aller chercher des points à Bordeaux, et ensuite gagner à domicile» en conclut Reynet. Il y a urgence car pour le TFC les voyants sont au rouge, et il faudra lutter pour ne pas se retrouver dans la zone de la même couleur.


Zobo, l'espoir camerounais, a signé pro

Il s'appelle Stéphane Zobo et on l'annonce comme la nouvelle perle des Lions Indomptables du Cameroun. Il vient de s'engager avec le Toulouse FC jusqu'en 2021. On l'avait vu à l'intersaison où, faisant partie des 14 stagiaires et néo-pros, il avait notamment participé à 2 rencontres de préparation : u-ne des 3 mi-temps face à l'UNFP à Blagnac (victoire 2-1), 2 autres minutes au relais de Boisgard, blessé, contre Nîmes à Aigues-Mortes (match des réserves : 0-0). L'essai avait été concluant – Zobo (1m80) est un attaquant droitier rapide, puissant et a la réputation d'être très adroit devant les buts –, mais le jeune avant-centre de 18 ans (il est né le 2 août 2000) était retourné au pays pour des démarches administratives. C'est la semaine passée qu'il a paraphé avec le Téfécé, lequel l'avait repéré au sein de son club de Yaoundé : l'Azur Star Academy. De son nom complet, Stéphane Thierry Zobo est désormais pensionnaire du Centre de formation. Comme le furent avant lui Sylla en 2012 et Sangaré en 2016. Avec la réussite que l'on sait.

2019 / 2020

CALENDRIER

2019/2020

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2019/2020

EFFECTIF

2019/2020

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES