Menu

Fil de navigation

Recherche

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

amical

«Un moment magique. Même en vacances, on ne pouvait pas refuser… Nous nous sommes fait un petit plaisir puis c'est toujours bon pour la cohésion.» Le technicien tarbais Stéphane Pahu arborait un large sourire à 19 heures passé. Entre, entre autres, vague de départs (12) et internationaux sur le pont ou en congés (6), le Tef qui voulait organiser un mini-match en interne, avait dû renoncer dans la semaine faute de combattants. Il s'est rabattu sur une sympathique mise en condition avec le voisin haut-pyrénéen, qui évoluera en Régional 1, organisée finalement hier soir.

22, v'la les nouveaux Toulousains !

En faisant une équipe par période – à l'exception de Moussa Diarra qui a joué l'intégralité de la partie (latéral puis central gauche) et de Yaya Sanogo qui est entré en fin de première mi-temps, le staff téféciste a procédé à une large revue d'effectif. «Pour moi, explique Alain Casanova, il s'agissait d'une séance supplémentaire. C'était (le coach compte) notre 10e entraînement de la semaine. Dans la continuité de ce qu'on réalise depuis la reprise.» Appliqués et motivés, les Violets !

Boisgard et Zobo, les buteurs.

Sa prolongation avait gentiment animé le début du mercato, l'intéressé en personne s'est chargé de frapper le premier. D'une tête décroisée imparable, au point de penalty, sur offrande de Matthieu Dossevi (1-0, 6e). Particulièrement saignant, Quentin Boisgard aurait même pu doubler mais il trouvera le petit-filet à la suite d'une tentative de Bostock repoussée par le portier visiteur (29). Le deuxième réalisateur de la soirée, Stéphane Zobo, néo-pro qui s'est engagé début février, n'a eu besoin que de deux ballons pour clore la marque, du gauche, au second poteau, idéalement servi de l'aile droite par Nathan Ngoumou (3-0, 54e). Alors qu'entretemps l'infortuné arrière tarbais Lucas Ramoussin avait poussé au fond de ses propres filets un tir du gauche d'Efthymios Koulouris, à nouveau mis sur orbite par Dossevi (2-0, 18e).

VAINQUEUR-MAKENGO, le duo promet.

Bien sûr qu'avec Koulouris, nos yeux étaient rivés sur les 3 renforts du marché estival du Téfécé. Et on n'a pas été déçu : William Vainqueur à la récupération et Jean-Victor Makengo à l'orientation n'ont pas tardé à montrer ce qu'ils savaient (bien) effectuer. Le milieu d'Antalyaspor, auteur du premier tacle glissé et gagnant du match à la 11e, est à l'origine de l'ouverture du score en coupant une passe adverse ; son compère dans l'entrejeu, prêté par Nice, a perforé (percussion plein-axe, 23) et s'est aussi essayé (droit contré, 15). Bref, on apprécie déjà la grinta de Vainqueur et la patte gauche de Makengo.

LES JEUNES, ça pousse…

Dans le XI au coup d'envoi, les deux «D» côte à côte, Diakité et Diarra, ont tenu leur rôle. Pour la seconde demi-heure, le flanc droit Sanna-Ngoumou s'est mis en évidence. En plus de la rentrée-jackpot de Zobo.

Et maintenant ? Prochaine et vraie rencontre d'intersaison, à et contre Béziers (Nat.1), mardi soir. Après-demain, donc : ça va arriver vite !


Bons débuts de «Koulou»

Il a marqué deux fois, mais ça n'a pas compté. Du droit d'abord sur un centre de Moreira, cependant il a été signalé hors-jeu (16e) ; du gauche ensuite or un tacle csc du latéral droit du TPF l'a privé de la paternité du but (18e). Celui qui a ouvert le bal du mercato côté arrivées, l'avant-centre grec Efthymios Koulouris, patientera ainsi pour trouver véritablement le chemin des filets. N'empêche, ses débuts sont encourageants. «Sa première sortie est intéressante» s'est réjoui à juste titre Alain Casanova. On a hâte de voir la suite…

 

2019 / 2020

CALENDRIER

2019/2020

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2019/2020

EFFECTIF

2019/2020

TRANSFERTS

2019/2020

STATISTIQUES