Menu

Fil de navigation

Recherche

Arthur Tirat pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Un Tef à deux visages. Hier soir, dans la moiteur de Palamos, petite cité côtière de Catalogne – bien connue pour ses crevettes – les Violets qui semblaient favoris à l’entame du match ont eu du mal à venir à bout de la coriace équipe d’Al Arabi (3-2). Les Toulousains ont fait face à un bloc bien en place, dirigé de main de maître par le numéro 6 Islandais, Aron Gunnarsson. Il a fallu attendre la deuxième période et un grand remaniement de l’équipe pour voir les joueurs de Casanova devenir tranchants offensivement et costauds en défense.

C’est d’abord après un penalty manqué d’Aaron Leya Iseka que Makengo ouvrit à la fois le score et son compteur but avec le TFC (52). Leya y est ensuite allé de sa réalisation sur un bon service de Sanna (58). C’est enfin Amine Adli qui a offert la victoire aux siens. Boisgard venait de faire danser la jota à deux défenseurs après un excellent pressing collectif. Mais la belle seconde mi-temps ne doit pas effacer les doutes générés par la première. Et c’est peu de le dire car les hommes d’Alain Casanova se sont retrouvés menés de deux buts à la pause (2-0). Deux pions encaissés après des maladresses défensives sur les deux seules situations dangereuses de leurs adversaires du soir. Voilà ce qu’il fallait retenir de cette rencontre en terre hispanique.

Diarra, un match à oublier.- Le jeune arrière gauche issu du centre de formation a passé une première mi-temps extrêmement pénible : les deux buts sont venus de son côté et semblaient évitables. Sur le premier d’abord, le Pitchoun a été coupable de vouloir relancer proprement… Il manque son dribble (osé) dans la surface et rend le ballon au colosse Pierra Lasogga qui offre un caviar à son partenaire d’attaque, Harbaui, qui crucifie Reynet (12). Sur le deuxième, Moussa Diarra manque d’agressivité sur son vis-à-vis qui a tout le loisir de centrer pour le doublé d’Harbaui (44). Le latéral s’était pourtant montré intéressant offensivement en venant à de nombreuses reprises soulager Boisgard. Dommage.

Leya – Koulouris, le match est lancé.- Aaron Leya Iseka a disputé ses premières minutes de l’été avec les Violets, hier. Et force est de constater que le Belge s’est montré bien plus à son avantage que son homologue grec. Plus pesant sur la défense, il a aussi décroché à de nombreuses reprises pour aider ses milieux. Leya s’est offert son premier but, au terme d’une action dont il est l’instigateur après une belle combinaison avec Sanna. En première mi-temps pourtant, Koulouris venait de réaliser sa meilleure prestation depuis son arrivée. Présent dans le jeu, son entente avec Dossevi notamment a amené de nombreuses situations dangereuses. Le Grec semble monter en puissance comme le montrent les quatre ballons qu’il a récupérés à la hargne. À confirmer dès samedi face à Nîmes. Pour l’heure, c’est avantage Leya Iseka.

Rogel, une première pleine d’autorité.- Tout juste débarqué et déjà une mi-temps de joué. Le défenseur central uruguayen a fait ses premiers pas sous le maillot violet et s’est montré à son aise, d’abord avec Shoji (pendant 20 minutes), puis avec Diakité. L’ancien joueur de Samara a étalé sa palette de qualité défensive. Pas mis à défaut dans le jeu aérien, notamment lors de son gros duel remporté face au monstre allemand Pierra Lasogga (49), puis en couvrant parfaitement sa défense (67, 71, 90). S’il n’a pas failli à sa réputation et a terminé son premier match avec un carton jaune (73), le stoppeur s’est tout de même payé le luxe de replacer ses coéquipiers, tel un capitaine aguerri. À revoir.

 

Saïd au TFC, ça brûle

Wesley Saïd, dont Olivier Sadran a fait sa priorité, se rapproche un peu plus du TFC. L’attaquant de Dijon, qui s’entraîne avec le groupe mais ne participe pas aux matchs de préparation du DFCO est « à 100 % un joueur de Toulouse dans sa tête », nous précise son entourage, qui souhaite que le transfert soit bouclé au plus tard au début du mois d’août.

Dijon, qui ne souhaite pas lâcher son joueur pour moins de 8 millions d’euros, devrait recevoir rapidement une offre de 7 millions plus divers bonus.

2019 / 2020

CALENDRIER

2019/2020

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2019/2020

EFFECTIF

2019/2020

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES