Menu

Fil de navigation

Recherche

T.F. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Alain Casanova et son staff peuvent souffler. Hier matin, le TFC a officialisé la signature du défenseur central Nicolas Isimat-Mirin, prêté une saison - avec option d'achat - par le club turc de Besiktas. Une transaction qui vient sans doute mettre un terme au mercato toulousain dans le sens des arrivées (six recrues au total), et qui renforce surtout un secteur défensif lourdement handicapé par les blessures de Gen Shoji et d'Agustin Rogel.


Prêt physiquement

Après avoir suivi la piste Marcel Tisserand, finalement abandonnée en raison du prix exigé par Wolfsburg, qui acceptait de céder son joueur sous la forme d'un prêt payant d'un million d'euros, c'est donc un autre joueur connaissant la Ligue 1 que s'offre le TFC. L'élite française, Nicolas Isimat-Mirin l'a découverte à Valenciennes (2009-2013), où il a notamment côtoyé Matthieu Dossevi, avant de poursuivre sa carrière au PSV Eindovhen après un bref passage à Monaco. En quatre saisons et demie aux Pays-Bas (2014-2019), il a remporté cinq titres nationaux (trois championnats, deux Supercoupes) et goûte à la Ligue des champions (12 matchs).

Courtisé par plusieurs clubs français, dont Amiens, le solide défenseur (1m89, 80kg) a choisi le TFC, où une place de titulaire semble lui tendre les bras, sachant qu'Agustin Rogel ne reviendra pas avant deux mois minimum. Le droitier, qui peut évoluer des deux côtés de la charnière centrale, a pris part à toute la préparation estivale avec Besiktas, et est prêt physiquement. De là à débuter dimanche soir, au Parc des Princes ? Pas impossible, au vu du manque d'effectif…

2019 / 2020

CALENDRIER

2019/2020

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2019/2020

EFFECTIF

2019/2020

TRANSFERTS

2019/2020

STATISTIQUES