Menu

Fil de navigation

Recherche

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

La thèse de l'accident. L'entraîneur Antoine Kombouaré l'espère. Et tout le peuple violet avec lui qui, en se réveillant hier matin, avait une bonne gueule de bois. Se croyant revenu quasiment deux ans en arrière. Pour être précis, le 27 janvier 2018, au soir pourtant d'une victoire face à Troyes synonyme d'avant-dernier rang pour les Toulousains. Une place de relé-gable dont ils avaient hérité le week-end précédent… à Montpellier – en s'inclinant 1-2 (ce qui entraînera le départ de Dupraz, pour rappel).

Depuis, en cours de saison, les Garonnais, aux allures de fildeféristes, avaient souvent joué avec le feu mais n'étaient pas retombés dans la zone des deux condamnés directs à la descente en L2 : ascenseur pour l'échafaud. L'Hérault, terre maudite disions-nous…

à La Mosson, dimanche, les protégés du Kanak voulaient gagner. à l'arrivée, ils ont perdu. Tout : leur jeu et leur âme. Alors que leurs revers à Rennes puis devant Lyon avaient laissé entrevoir de l'espoir (et ce n'est pas que pour la rime), leur production sur le pré pailladin tranche radicalement avec. Deux tirs cadrés dans la partie (encore, dans les 10 dernières minutes), voilà pour l'expression ; une impression, surtout, de ne pas avoir défendu ses chances !


Doucement attirés par le fond

Le foot est un sport de contact, on ne le répétera jamais assez : le talent ne suffit pas, il faut également de l'allant. Pour ne pas avoir été au mastic comme il se doit, les coéquipiers de Max-Alain Gradel restent englués en queue de peloton (19es, 12pts ; -10).

«Peu importe la tactique ou la compo d'équipe, abonde dans notre sens le capitaine ivoirien du Tef, c'est une question de volonté et de motivation, d'attitudes. Nous n'avons pas eu les bonnes ce soir (avant-hier, ndlr). ça arrive de passer au travers d'un match, il faut l'oublier vite. La trêve est là, cela va nous faire du bien de couper. Afin de se remettre les idées en place pour repartir de l'avant et montrer un tout autre visage à la reprise.»

Ce sera face à Marseille, le dimanche 24 novembre à 21 heures au Stadium et sur Canal+, que le TFC serait bien inspiré de vaincre. Un OM à battre : telle est la mission, si elle l'accepte, proposée à la troupe de Kombouaré…

 

 

2019 / 2020

CALENDRIER

2019/2020

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2019/2020

EFFECTIF

2019/2020

TRANSFERTS

2019/2020

STATISTIQUES