Menu

Fil de navigation

Recherche

Lucas Serdic pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

La LFP a décidé de convoquer son conseil d'administration ce vendredi à 9h30. C'est à cette occasion qu'il pourra "réexaminer" le format de compétition de la Ligue 1, comme l'a demandé le Conseil d'État, et éventuellement prendre la décision d'un passage à 22 clubs qui sauverait le TFC et Amiens de la relégation.

Nouveau moment fort à venir pour le TFC, ses supporters, et les probables futurs propriétaires du club. Ce vendredi matin, à partir de 9h30, se tiendra un nouveau conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP), qui se réunit suite à la décision du Conseil d'État du 9 juin dernier.

Dans son ordonnance, le juge des référés avait enjoint la LFP à "réexaminer" le format de la Ligue 1, après avoir suspendu les relégations du TFC et Amiens. Concrètement, le juge avait estimé que les relégations des deux clubs à l'issue d'une saison qui n'avait pas pu aller à son terme, ne pouvaient se justifier par la convention qui courait entre la FFF et la LFP, selon laquelle la Ligue 1 ne pouvait se jouer à plus de 20 clubs.


Stop ou encore ?

Cette convention prend en effet fin le 30 juin, et rien n'empêche la Ligue d'en adopter une nouvelle pour la saison prochaine, qui laissera la place à 22 clubs, étant donné le caractère exceptionnel de la crise sanitaire qui a frappé le monde. Seul obstacle : le calendrier, qui s'annonce serré, d'autant que l'Euro 2020, décalé à l'été prochain, doit se dérouler à partir de la mi-juin.

Du côté des Toulousains et des Amiénois, il est clair que bien que compliquée, la situation "logistique" peut trouver une issue favorable pour la mise en place d'un championnat à 22 clubs. Elle pourrait notamment passer par la mise en place d'un "boxing day", si cher aux Anglais, et depuis dix ans, aux rugbymen français.

L'avocat qui défend les intérêts de l'Amiens Sporting Club ne l'a pas caché : en cas de décision défavorable de la LFP, le club picard entend poursuivre les recours. La LFP a donc un choix à faire : bouger les cases pour que tout rentre, quitte à ce que certains y perdent un peu, ou ajouter un nouvel épisode à une bataille juridique qui s'annonce pénible pour tout le monde.



Pourquoi l'hypothèse d'un "boxing day" pourrait sauver le TFC

Par la voix de son avocat, interrogé dans les colonnes du journal L'Equipe, Amiens a soumis la proposition de la mise en place d'un "boxing day" la saison prochaine pour faire rentrer dans le calendrier toutes les dates nécessaires à un championnat à 22 clubs. Une option qui pourrait donc potentiellement sauver le TFC.

Et si la solution nous venait d'outre-Manche ? Comme le rugby il y a une dizaine d'années, le football français pourrait être tenté de mettre en place la saison prochaine des "boxing days", ces journées entre Noël et le jour de l'An durant lesquels les sportifs professionnels zappent leurs vacances de fin d'année. La proposition a été soumise très récemment dans les colonnes du journal L'Equipe par Olivier Martin, l'un des avocats de l'Amiens Sporting Club, club qui comme le TFC a déposé un recours devant le Conseil d'État suite à la décision de la LFP de les faire descendre en Ligue 2 à l'issue de cette saison tronquée.

Les deux clubs, englués aux deux dernières place de Ligue 1 au moment de l'arrêt définitif de la compétition, ont été entendus par le Conseil d'État, qui a suspendu leur relégation et enjoint la LFP à "réexaminer" son format de compétition. Ce que l'avocat d'Amiens interprète comme un "ordre" adressé à la LFP d'envisager toutes les dates pour rendre possible le format d'une Ligue 1 à 22 clubs : "Les mots ont un sens. La question du juge n'est pas de savoir si la Ligue veut ou ne veut pas... La question est de savoir si la LFP peut ! Je dis que la Ligue peut organiser ce Championnat. Le juge a enjoint à la Ligue de revoir son calendrier. Avec honnêteté et pragmatisme, elle doit reconnaître qu'elle le peut", estime l'avocat amiénois.


Potentiellement lucratif...

Il est vrai qu'avec la suppression de la Coupe de la Ligue qui bloquait entre quatre et cinq dates sur le calendrier, et avec la mise en place d'un "boxing day" qui couperait les traditionnelles deux semaines de relâche hivernales, même avec un championnat reprenant en retard et se terminant plus tôt en raison de l'Euro 2020 (décalé en 2021), établir un calendrier avec 22 clubs en Ligue 1 semble possible.

D'autant que l'hypothèse de ce fameux "boxing day" pourrait avoir de quoi séduire les dirigeants de Ligue 1, si inquiets pour leurs finances devant l'éventualité de partager le juteux gâteau des droits TV à 22 plutôt qu'à 20. Certes aujourd'hui, la billetterie ne pèse pas bien lourd dans la trésorerie des clubs de football professionnels, mais il suffit de regarder du côté du rugby pour constater que ces journées de championnat coincées entre les fêtes font recette.


Succès populaire pour le rugby

C'est en 2009 que la Ligue nationale de rugby a décidé de copier ce qui se faisait du côté du football anglais. Plus de dix ans après, le constat est simple : les "boxing days" du rugby français sont un véritable succès populaire. En moyenne, elles rassemblent entre 20% et 25% de public en plus dans les stades que les autres journées de saison régulière. Toulouse peut en témoigner : en 2018 et 2019, le Stade Toulousain a emprunté le Stadium au TFC lors des "boxing days" pour y accueillir le RC Toulon et garnir les travées du stade de près de 33 000 spectateurs. Une affluence que connaît même rarement le TFC.

Bien souvent, ces journées durant les fêtes de fin d'année sont l'occasion pour les spectateurs de se rendre au stade en famille. Et les diffuseurs aussi y trouvent leur compte, puisqu'ils disposent d'affiches sportives intéressantes, au moment où elles peuvent potentiellement être les mieux exposées. Au point de faire encore augmenter les prix des droits TV ? Difficile à dire pour le foot, mais le rugby en a clairement bénéficié.

En tout cas si la LFP a besoin de solutions pour aménager son calendrier, en voilà déjà une toute trouvée...



2019 / 2020

CALENDRIER

2019/2020

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2019/2020

EFFECTIF

2019/2020

TRANSFERTS

2019/2020

STATISTIQUES