Menu

Fil de navigation

Recherche

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

On sait toujours quand on descend, jamais quand on peut remonter. C’est la blague en vogue, depuis une poignée de saisons, autour des stades de Ligue 2, que le TFC retrouvera la sason prochaine. Une division dure au mal. Présentation.

Le TFC sera-t-il taillé pour les chemins de traverse de la deuxième division, réputés escarpés ? Le hasard faisant en général bien les choses, le naming de la Ligue 2 vient de changer et c’est BKT… spécialiste des pneus tout-terrain qui parraine le championnat jusqu’en 2024 ! Ça ne s’invente pas.

Exit donc Domino’s qui, au passage, avait porté la poisse à Antoine Kombouaré au soir de la cuisante élimination en Coupe de France dans le Loiret chez les amateurs (N2) de Saint-Pryvé/Saint-Hilaire (0-1, 90+4) – les joueurs sortant du vestiaire avec les cartons de pizzas cités, l’entraîneur allant être renvoyé un quart d’heure plus tard…

S’il est naturellement trop tôt pour savoir si le nouveau coach Patrice Garande disposera d’un effectif bien chaussé, donc, et que concomitamment la mayonnaise prendra, rien ne nous empêche un premier passage au tamis de l’antichambre de l’élite.


On dirait le Nord

Pas sorcier : un rapide coup d’œil sur la carte de la L2 fait froid dans le dos. Ou, plus exactement, même les "gros" comme on l’espère le Tef ne devront pas se découvrir. Comprendre : si on tire un trait peu ou prou au milieu de l’Hexagone, circulez il n’y aura pas grand-chose à voir en somme ! Clermont et Grenoble formant notre équateur, en dehors de Toulouse et Rodez qu’on ne saurait dissocier en l’occasion, seul l’autre "voisin" palois répond présent. Plus, hors continent, les Corses de l’ACA.

En revanche, corollaire, avec l’US Dunkerque, Valenciennes voire le compagnon de galère Amiens, le "Grand Nord" est sacrément représenté. Est (Nancy, Sochaux) et Ouest (la Manche par Le Havre et Caen) plus la Bretagne (Guingamp) ont tout autant leur mot à dire. On terminera nos considérations géographiques en surlignant la belle verticale Dunkerque-Amiens-Chambly-Paris-Troyes-Auxerre-Clermont-Rodez-Toulouse. Oui, les voyages forment la genèse…


Chic et choc, le derby

Nous en parlions à l’instant : sous quinzaine maxi lorsque sortira le calendrier on recherchera plus particulièrement les deux confrontations entre le TFC et le RAF. Qui, à n’en pas douter, draineront les foules sur l’île du Ramier et à Paul-Lignon. Pour mémoire, le dernier galop d’essai entre les deux remonte au 18 janvier, dans un Stadium à huis clos où les deux formations s’étaient neutralisées 1-1 (Koné 16, P. Sané 26). Il s’agissait du deuxième match de la Une dirigé par Denis Zanko, nommé le 5 du même mois.


Cimetière des éléphants

Seulement 30%. Oui, vous lisez bien : il n’y a que 6 équipes sur la ligne de départ et sur le total de 20 qui n’ont jamais goûté aux joies de la Ligue 1. Par ordre alphabétique : Chambly, Clermont, Dunkerque, Paris FC (même si les puristes argueront le contraire, associé au Paris-SG FC, en 1971-72), Pau, Rodez. L’on comprend pourquoi d’aucuns techniciens prétendent qu’il est plus facile de se maintenir dans l’élite que d’y regrimper…

Peut-on en dégager des favoris ? Risqué à 58 jours de l’ouverture du bal, sachant que le mercato n’en est qu’à ses balbutiements même si pas mal de mouvements ont déjà été enregistrés. Néanmoins, nonobstant le cas toulousain, sur leur lancée, l’Estac, le CF63, Le Havre et Guingamp ne devraient pas être loin des places royales. Quant aux promus (l’USL et le Pau FC), ils se sont armés en conséquence : en tentant des paris pour les Nordistes (Ketkeophomphone) ou en ne traînant pas pour les Béarnais (7 arrivées déjà).


L’essentiel

Sitôt l’AG de la FFF terminée, laLFP se penchera sur la program-mation de la saison. L’on savait déjà que le top-départ de la L2 était fixé au samedi 22 août (la L1, ce sera le lendemain), et d’après ce qui a pu fuiter, on s’acheminerait vers une trêve à l’issue de la 17ejoute, qui plus est un mardi (22 décembre). La phase retour débuterait le 19janvier, un autre mardi.Baisser de rideau samedi 15 mai.

Equipes participantes : AC Ajaccio, Amiens, Auxerre, Caen, Chambly, Châteauroux, Clermont, Dunkerque, Grenoble, Guingamp, LeHavre, Nancy, Niort, Paris FC, Pau,Rodez AF, Sochaux,Toulouse FC,Troyes, Valenciennes.

2019 / 2020

CALENDRIER

2019/2020

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2019/2020

EFFECTIF

2019/2020

TRANSFERTS

2019/2020

STATISTIQUES