Menu

Fil de navigation

Recherche

Pa. D. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Un virage à bien négocier pour ne pas sortir de la route. Même si le technicien téféciste se refuse à considérer le rendez-vous du jour comme un tournant – "je n’ai pas envie de le prendre comme ça (sic) ", la métaphore automobile s’impose réellement.

Remis dans le droit chemin depuis la première trêve (reprise le 14 septembre face à Sochaux, 0-0, 3eJ ; invaincus depuis a-près deux cuisants échecs), les hommes de Garande ont une chance assez incroyable à saisir, dans la Somme, tout à l’heure. S’ils venaient à s’imposaient, ils poursuivraient leur remontée fantastique (dans les 5 premiers ; c’est-à-dire potentiellement qualifiés pour les play-offs). Dans le cas contraire ils ne perdraient qu’un rang. Pas de pression… La carotte est donc belle. Et, pour l’occasion, il n’y a même pas de bâton à manier pour l’ancien coach de Malherbe qui tient à regarder plus loin que l’escapade amiénoise.

"On sait d’où on est partis et où on en est aujourd’hui. Les efforts fournis ont été conséquents mais, relève Patrice Garande, la marge de progression demeure conséquente. Ce qui m’importe, précise-t-il, c’est de continuer à avancer. Tracer notre sillon emprunté depuis un petit moment. Avec cette volonté de jouer et, par conséquent, gagner – y compris à l’extérieur. Il nous faut constamment être actifs, je ne dirige pas une équipe qui peut se permettre de se relâcher comme lorsqu’on a mené face à Rodez. Car on s’installe alors dans un faux-rythme qui ne nous sied pas. La position d’attente, ce n’est pas pour nous…"

ça tombe plutôt bien car l’Amiens Sporting-Club, retard à l’allumage oblige [1er succès à J1 le 22 août, 2e à J7 le 17 octobre, soit deux mois plus tard], ne devrait pas non plus jouer avec le frein à main. L’ASC a besoin de points, c’est clair. "Avec une troisième victoire consécutive, corrobore le milieu défensif et ex’ de la maison violette Alexis Blin, on se replacerait idéalement."

La formation désormais entraînée par son adjoint Oswald Tanchot a également des armes en stock. Patrice Garande les passe en revue pour nous. "Amiens est un profil d’équipe que nous n’avons pas encore rencontrée. Elle a des caractéristiques athlétiques impressionnantes avec quatre à cinq joueurs mesurant plus d’1m90. Elle se fait fort d’imprimer son rythme en pressant avec son bloc et en agressant, dans le bon sens du terme, le porteur de balle. Puis, si on schématise, après devant ce sont de petits gabarits, très vifs par définition, qui ballon au pied ont cet art de venir provoquer, percuter. Sans oublier que dans leur canevas en 4-3-3, les excentrés repiquent beaucoup intérieur."

À l’extérieur, lui, le TFC reste sur une victoire-référence à Ajaccio (1-0) en ayant évolué à dix dès la 7e minute. Alors, qui sera le grand gagnant ?

Bonne grille de Loto à tous.


Stade de La Licorne, 20h45, beIN1

AMIENS SC (4-3-3) : R. Gurtner (1) – M. Alphonse (13), Opoku (4), Wagué (5), S. Sy (18) – I. Gomis (22), A. Blin (17/cap.), Lusamba (10) – A. Ciss (8), Odey (9), Mendoza (20).
Entraîneur : Oswald Tanchot.
Remplaçants :16. Y. Thuram (gard.) ; 3. Lewis, 26. Papeau ; 24. Timité, 14. Lahne ; 11. Otero, 36. Bianchini.


TOULOUSE FC (3-1-4-1-1) : M. Dupé (30) – Amian (2), Gabrielsen (4/cap.), Rouault (24) – Spierings (17) – S. Moreira (5), Dejaegere (31), M. Koné (8), D. Machado (3) – A. Adli (21) – Koulouris (20).
Entraîneur : Patrice Garande.
Remplaçants : 1. M. Goicoechea (gard.) ; 18. A. Rogel, 23. M. Diarra; 26. Sanna, 6. K. Sidibé ; 14. van den Boomen, 9. Healey.


Arbitre : M. Alexandre PERREAU-NIEL.

2020 / 2021

CALENDRIER

2020/2021

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2020/2021

EFFECTIF

2020/2021

TRANSFERTS

2020/2021

STATISTIQUES