Menu

Fil de navigation

Recherche

Théo Faugère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Le gardien français champion du monde s'est engagé avec le Toulouse FC, où il partagera son expérience auprès du groupe professionnel et du centre de formation.

Le Toulouse Football Club ouvre ses portes à un champion du monde. Le club a en effet officialisé l'arrivée de Fabien Barthez, l'ex gardien de buts des Bleus, qui débarque dans un rôle de conseiller auprès des portiers toulousains.

"Soucieux d'innover autour d'un poste qui fait depuis longtemps la belle réputation du notre Club comme de notre Centre de Formation, nous accueillerons Fabien Barthez ces prochains mois, pour accompagner et développer la progression et la formation de nos gardiens de buts" a écrit le club dans un communiqué.

Retraité depuis 2006, l'Ariégeois avait déjà remis les pieds dans le monde du football, notamment au poste de directeur général du club de Luzenac, avec lequel il aura été aux avants postes de la fameuse affaire suite à l'invalidation de la montée du club en Ligue 2.


Un rôle de conseiller

L'ex gardien de Manchester United formé au Toulouse Football Club, où il a évolué de 1990 à 1992 va désormais enfiler à nouveau les gants pour intervenir auprès des gardiens du groupe professionnel et du centre de formation toulousain, "au service et au soutien de toutes les équipes qui travaillent déjà auprès des gardiens de but toulousains, pour enrichir notre Club de son expérience, de sa technique et de son savoir-faire" comme l'a précisé le TFC.

Son arrivée ne remet pas en cause le poste de Rudy Riou, entraîneur des gardiens professionnels. "Ma pure passion m'a poussé à m'investir dans un rôle de consultant. Je souhaite transmettre et partager ma vision de ce poste dans toute sa globalité, en collaboration avec le staff technique, pour les gardiens de l'effectif professionnel et du Centre de Formation. Je tiens à remercier le président Comolli, l'équipe dirigeante ainsi que Patrice Garande, Rudy Riou et Denis Zanko pour leur confiance et leur accueil."

Avec Barthez, le TFC se paye une expertise de luxe

Il suffit de repenser à la nuit du 12 juillet 1998 pour comprendre. Au dernier baiser de l’été déposé par Laurent Blanc sur le crâne de Fabien Barthez, à la main de Jacques Chirac derrière sa nuque, dans les tribunes du Stade de France, quelques heures plus tard. Dans ses mains à lui, il y aurait bientôt la Coupe du monde, brandie devant la France entière, et l’apothéose d’une carrière déjà grande, qui allait devenir immense.


De Lavelanet à Manchester

Fabien Barthez, né en 1971 à Lavelanet, a presque tout gagné. Lui à qui on a si souvent répété qu’il n’était pas assez grand pour y arriver a amassé un palmarès plus haut que n’importe quel autre gardien français. Champion du monde en 1998 donc, puis d’Europe en 2000 et vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2003, mais aussi champion de France avec Monaco (1997, 2000), d’Angleterre avec Manchester United (2001, 2003), avec qui il remporte aussi une Coupe de la Ligue (2003), vainqueur de la Ligue des champions (1993), du championnat de France de Division 2 (1995), de la Coupe Intertoto (2005), de la Coupe de France (2006) avec l’Olympique de Marseille. Cela vous place un homme, et c’est tout ça que vient de se payer le TFC en rappelant l’enfant du pays, qui à 49 ans, va retrouver le club où tout a commencé.

Après avoir oscillé entre l’ovale et le rond jusqu’à ses 15 ans en Ariège, où il relance de l’arrière avec les rugbymen de l’Etoile sportive laroquaise, il bascule définitivement dans le foot et tape dans l’œil d’une autre figure locale, Elie Baup. C’est l’homme au béret, alors responsable des gardiens de buts du TFC, qui lui fait intégrer le centre de préformation toulousain en 1986, puis le centre de formation, aux côtés des Micka Debève, Laurent Batlles et Anthony Bancarel. Elie Baup, qui tentera d’ailleurs d’attirer à nouveau le champion du monde en prenant le banc toulousain en 2006… Au total, celui qui allait devenir le divin chauve passera 6 années au TFC, avec qui il découvre le monde professionnel et la première division un jour de novembre 1991, à la faveur des blessures des numéros 1 et 2 au poste, Robin Huc et Olivier Pédémas. La suite est connue de tous, avec une carrière le conduisant à l’OM de Tapie, Monaco, Manchester United, Marseille à nouveau, puis Nantes où il finit sa carrière en 2007, après s’être maintenu en forme du côté de Blagnac.

En 27 ans, Fabien Barthez aura écœuré Del Piero et l’Italie entière, fait tourner la tête à Ronaldo et mis celles de nombreux Français dans les étoiles. Il aura aussi beaucoup remonté son short en haut de ses cuisses, grillé quelques cigarettes dans les chambres d’hôtel, prêté ou plutôt vendu son crâne à McDonald’s. Tout ça a commencé au TFC, club dont il est l’un des deux seuls joueurs à y avoir été formé, avec Jean-Philippe Durand, et à avoir remporté la Ligue des champions. Tout ça, ce n’est pas rien. Bon retour, Fabien.

2020 / 2021

CALENDRIER

2020/2021

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2020/2021

EFFECTIF

2020/2021

TRANSFERTS

2020/2021

STATISTIQUES