Menu

Fil de navigation

Recherche

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Toulouse quinzième qui reçoit Lorient seizième. C'est le match à enjeu qui se déroulera dimanche 3 décembre au Stadium (15h). Ce samedi midi, Carles Martinez Novell était en conférence de presse. Voici, en trois points, ce qu'il faut retenir du discours du coach des Violets.

Vingt minutes. C'est la durée de l'avant-match de TFC-FCL durant lequel le technicien haut-garonnais n'a éludé aucune question et a insisté sur l'état d'esprit de ses troupes tournées vers un objectif : la victoire.


Point effectif : trois joueurs incertains

La dernière nouvelle date de la séance matinale et fait état d'un coup sur la cheville droite de Kévin Keben. "On va voir l'évolution dans l'après-midi, précise Carles Martinez, mais il pourrait ne pas faire partie du groupe." Autres éléments douteux : Mamady Bangré (dos) et Naatan Skyttä (adducteurs). "Ils vont mieux. Pareil : la décision finale sera prise tout à l'heure."

Côté indisponibilités, rappelons que Schmidt et Dallinga, qui avaient purgé à Nice leur match ferme automatique en raison d'accumulation de cartons, sont de retour de suspension.
Tribune basse Brice-Taton fermée : quelle ambiance au stade ?

"Oui, on en a parlé entre nous car on parle toujours de contexte aux joueurs. Et bien sûr qu'on préfère jouer avec nos fans. C’est un réel avantage de les avoir pendant 90min. Félicitations encore à eux pour le soutien qu’ils nous apportent. Pour ce week-end, il faudra donc qu’on fasse sans eux. C’est comme ça."

Fataliste, Novell. Il ne peut en être autrement. La sanction est tombée le 22 novembre par le biais de la Commission de discipline de la Ligue : "Fermeture pour un match ferme et un match avec sursis de la partie basse de la tribune Brice-Taton du Stadium [portes 5 à 9]. La sanction prend effet immédiatement." En cause, l'usage d'engins pyrotechniques lors de la réception du Havre en date du 5 novembre – qui avait entraîné deux interruptions de la rencontre. La raison ? Les NVDRS (ex-Indians Tolosa 93) célébraient leurs 30 ans. Le club avait pris acte de la sanction et décidé de ne pas faire appel. Tout en stipulant qu'"aucune option de remboursement ou de remplacement ne sera(it) proposée". Ce qui avait fait grincer quelques dents dans les rangs des ultras toulousains, qui espéraient être replacés dans les travées.


Le Trophée des champions sur le terrain du Paris-SG : un mal... pour un bien

L'annonce a été officialisée vendredi : la rencontre opposant le vainqueur de la Ligue 1 à celui de la Coupe de France se disputera en France, dans la capitale même, au Parc des Princes pour être précis (mercredi 3 janvier, 20h45). L'entraîneur du Toulouse FC n'y voit pas que des inconvénients. "Honnêtement, sourit Carles Martinez Novell, j’aurais préféré jouer dans un autre stade. Naturellement. Mais le fait que ce soit en France permettra également à nos supporters de venir ; ce qui aurait été autrement plus compliqué à l'étranger."

Alors, après avoir attendu 66 ans pour regagner une Coupe de France, le Téfécé va-t-il cette fois se "contenter" de 8 petits mois pour soulever un autre trophée ? Réponse dans 32 jours exactement.

 

Trois absents pour la réception de Lorient... découvrez le groupe toulousain

Carles Martinez Novell a retenu 20 joueurs pour l'important rendez-vous dominical : l'accueil des Merlus de Lorient au Stadium où le coup d'envoi sera donné à 15 heures. Trois éléments sont ou restent indisponibles en plus de Zakaria Aboukhlal en convalescence (genou droit).

Il nous l'avait révélé en conférence de presse, ce samedi 2 décembre à midi : victime d'un coup à la cheville droite en matinée lors de la dernière séance avant la rencontre, le polyvalent défenseur Kévin Keben pourrait faire défaut. Il manque effectivement à l'appel.

Tout comme deux autres membres de l'effectif, en reprise : les deux milieux offensifs ou attaquants Mamady Bangré, touché au dos, et Naatan Skyttä, en délicatesse avec ses adducteurs. Ces deux-là vont mieux, ont réintégré le groupe mais n'ont pas été jugés ou choisis "bons pour le service".

À part ça, en dehors des habituels manquants sur les feuilles de L1 (Himeur et Lacombe, les autres gardiens ; Aradj, Zandén, Lahmadi, Serber, Edjouma et Traoré), le reste est du grand classique. Et l'on devrait s'acheminer – si aucun bobo 48h après le 0-0 contre l'Union Saint-Gilloise n'apparaît – vers un XI-type. Assez proche de celui de jeudi quand bien même Martinez Novell reviendra sûrement à son "traditionnel" 4-3-3. Spierings, non qualifié pour la phase de groupes en C3, rentre ; tandis Diarra pourrait s'asseoir sur le banc au profit d'une solution plus offensive.

Réponse vers 14 heures, à 60min du début des hostilités, ce dimanche...


Le groupe

Gardiens : Dominguez, Restes ;

Défenseurs : Costa, Desler, Diarra, Kamanzi, Mawissa, Nicolaisen, Suazo ;

Milieux : Casseres, Gelabert, Genreau, Schmidt, Sierro, Spierings ;

Attaquants : Begraoui, Cissoko, Dallinga, Dönnum, Magri.

2023 / 2024

CALENDRIER

2023/2024

CLASSEMENT

2023/2024

EFFECTIF

2023/2024

SELECTIONS

2023/2024

TRANSFERTS

2023/2024

STATISTIQUES