Menu

Fil de navigation

Recherche

Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Interview

Après une performance aboutie mercredi à Troyes (un but, une passe décisive), Jean-Daniel Akpa Akpro a encore été décisif, samedi contre Lorient (une passe). Le capitaine des Violets, 23 ans, n'a cependant pu empêcher la défaite des siens…

 

Quel est votre sentiment après ce revers à domicile (2-3) ?

J'ai beaucoup de regrets. En première mi-temps, on ouvre le score puis on se crée plusieurs opportunités intéressantes mais on ne les met pas au fond. En deuxième période, on rentre mal dans le match. Lorient a deux occasions et les concrétise… ça nous tue !

 

On vous sent frustré…

Oui, un petit peu, mais il faut retenir les choses positives de ce match. Et il y en a eu beaucoup. On s'est notamment procuré des occasions et on doit s'appuyer sur ça pour aller chercher un résultat à Nantes, samedi.

 

Après deux matches sans encaisser de but, vous vous êtes «effondrés» défensivement contre les Merlus.

Il faut dire qu'ils ont eu un peu de chance. Mais on a aussi commis quelques petites erreurs que l'on a payées «cash».

 

L'arbitre n'a pas non plus été clément à votre égard…

Peut-être. Je ne suis cependant pas compétent pour juger les décisions arbitrales. Je ne pense pas que l'arbitre soit responsable de notre défaite. Nous, les joueurs, sommes, selon moi, fautifs. Je le répète : on se crée des occasions mais on ne les met pas au fond.

 

La dynamique, entretenue depuis deux rencontres, est-elle cassée ?

Non, elle n'est pas cassée. Il faut s'appuyer sur les bonnes choses que l'on a montrées cette semaine. On a gagné deux matches et on en a perdu un. Il faut désormais tourner la page et se concentrer sur le déplacement au FC Nantes. On a une semaine pour bien récupérer et préparer ce rendez-vous.

 

Contre Lorient, le TFC affichait 23 ans de moyenne d'âge. Certains joueurs, qui découvrent la L1, ont pu se rendre compte de l'exigence du haut niveau…

Les jeunes ont pu démontrer leurs qualités contre Nice ou à Troyes. Ils ne sont pas responsables de la défaite, tous les joueurs sont coupables.

 

Dans une période aussi délicate, votre rôle de capitaine est-il encore plus important ?

L'entraîneur et les cadres ont également un rôle à jouer dans ces moments-là. Il ne faut pas baisser la tête et continuer à travailler. En tant que capitaine, je me chargerai de le répéter tous les jours…


Doumbia a retrouvé la compétition

Victime d'une lésion aux ischio-jambiers à Lyon le 23 octobre (0-3), Tongo Doumbia a repris face à Lorient. Le Malien est, en effet, entré en jeu un quart d'heure avant la fin de la rencontre. «Ça faisait longtemps que j'étais blessé mais, grâce aux entraînements, je retrouve petit à petit la condition physique, indique le puissant milieu de terrain. Il va me falloir encore un ou deux matches pour revenir au top. Mais j'ai eu de bonnes sensations ce soir (samedi), j'ai pu ''allonger'' et ma cuisse (droite, ndlr) a tenu.»

2018 / 2019

CALENDRIER

2018/2019

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2018/2019

EFFECTIF

2018/2019

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES