Menu

Fil de navigation

Recherche

Théo Faugère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Trois buts, une efficacité retrouvée, des cadres au niveau et des entrants décisifs. Face à Amiens samedi, le TFC a fait le travail et repris sa marche en avant.

Une fois n’est pas coutume, mais samedi, les joueurs toulousains avaient des choses à se faire pardonner. Après une défaite à Rodez dans des conditions climatiques dantesques le week-end précédent, le RAF et les rafales avaient "effacé les sourires des visages" des Violets, dixit Steven Moreira. Une semaine plus tard, alors que le faux pas dans l’Aveyron avait contribué à resserrer les lignes en haut du classement, les hommes de Garande "se savaient attendus", selon les mots du coach. Et face à Amiens, ils ont répondu présents.


Les cadres ont montré la voie

"Ce qui m’intéressait surtout c’est la différence entre les deux matchs (Rodez et Amiens)" dévoilait un Patrice Garande satisfait à l’issue de la rencontre remportée 3-0 face aux Picards. "On a retrouvé ce que j’attendais le plus : de l’efficacité."

Auteurs de 13 tirs dont 6 cadrés, les Toulousains ont su marquer dans les moments clés du match. Ceux qui font mal à l’adversaire. Au terme du premier quart d’heure d’abord, celui au cours duquel ils se seront montrés les plus dominateurs. Puis juste avant la pause pour assommer les Amiénois, et en fin de match pour les écœurer.

Si le score large est sans doute flatteur, Toulouse aura globalement maîtrisé l’ensemble de la rencontre, notamment grâce à ses cadres, dont Garande attendait "qu’ils montrent le chemin et prennent les choses en main." Suspendus pour le déplacement à Rodez, Healey et Spierings ont respectivement marqué leurs 10es et 9es buts de la saison tandis que Dejaegere, lui aussi absent en Aveyron, a pesé dans l’entrejeu, en plus d’être passeur décisif. Et que dire de Deiver Machado, de retour de blessure, qui a rappelé tout au long des 90 minutes, par son activité incessante dans son couloir gauche, à quel point il était précieux.


Émulation

"À l’intérieur du groupe, il y a des individualités qui font la différence, saluait Patrice Garande après la rencontre. Mais notre force, c’est la complémentarité des talents qui coexistent."

Sur la pelouse, cette vérité s’est illustrée par des entrants encore une fois déterminants, à l’image de Moussa Diarra, passeur pour Vakoun Bayo en fin de match. Auteur de son 5e but de la saison, l’Ivoirien est en forme, et son apport sera sans doute déterminant dans le sprint final qui se dessine. "Nous avons un élément très important, c’est Amine. Mais l’association Rhys-Bayo m’intéresse, assure Garande, on pourrait la voir. Tous les attaquants, Janis (Antiste), Nathan (Ngoumou) également, ont des profils différents, il n’y a pas de concurrence. L’émulation, ça me va bien."

Encore une fois samedi, l’entraîneur des Violets a eu l’occasion de constater que tout son groupe était concerné par l’objectif de la montée. Les joueurs, eux, ont envoyé un message : Rodez était un accident, et il est oublié.


Gabrielsen encore absent

Le capitaine norvégien, blessé au dos, sera encore absent pour le déplacement à Valenciennes mardi, après avoir manqué la réception d'Amiens samedi dernier.

Le TFC va encore devoir faire sans son capitaine, Ruben Gabrielsen. Absent de l'entraînement depuis jeudi dernier, le défenseur norvégien n'avait pas été retenu dans le groupe convoqué par Patrice Garande pour affronter Amiens samedi dernier (3-0). Et va encore manquer le déplacement à Valenciennes comptant pour la 28e journée de Ligue 2, ce mardi soir. Touché au dos, le joueur de 28 ans "ne pouvait presque pas marcher, il était bloqué" a expliqué son entraîneur. "Le lendemain (vendredi) ça allait mieux mais il n'était pas à 100 %. J’ai pris la décision de ne pas le mettre face à Amiens et j’ai bien fait. Il va nous falloir des gens en pleine possession de leurs moyens."


"Dewaest est de mieux en mieux physiquement"

Pour le remplacer, Patrice Garande devra pouvoir compter sur Sébastien Dewaest, titularisé en défense centrale face à Amiens. "Il a beaucoup travaillé, il a perdu un peu de poids, il se sent mieux. Et il commence à bien intégrer nos principes" apprécie Patrice Garande. "Il est de mieux en mieux physiquement, et donc techniquement."

Hormis Gabrielsen, et Saïd (en reprise), aucun absent n'est à déplorer.
 

Joffrey Cuffaut auteur d'un quadruplé à l'aller face au Toulouse FC : "Un des meilleurs souvenirs de ma carrière"

Quadruple buteur lors de la victoire de Valenciennes face à Toulouse au Stadium en novembre (5-4), le défenseur nordiste Joffrey Cuffaut revient sur cette soirée folle.

Près de trois mois après votre victoire à Toulouse, vous repensez encore à cette performance ?

Toujours un peu, forcément. Elle a déjà eu un fort impact médiatique, auquel je ne m’attendais pas. J’ai eu beaucoup de sollicitations. Après, avec l’enchaînement des matchs, on s’est vite remis dans la compétition. Mais ça reste l’un des meilleurs souvenirs de ma carrière.

Avez-vous souvenir d’images marquantes ?

À l’époque, on traversait une période un peu difficile. On avait fait un gros coup, on était surtout contents de la victoire, donc je ne réalisais pas forcément après le match. C’est un peu après que je me suis rendu compte de la performance. En tant que défenseur, marquer c’est déjà bien, mais quatre sur le match… Surtout avec ce scénario un peu fou. Et pour l’équipe, gagner à Toulouse, c’était hyper important.

VA est dans une série négative et reste sur une lourde défaite à Clermont (0-4) malgré des circonstances atténuantes. Comment va le groupe ?

On est dans une période difficile de notre calendrier, où l’on enchaîne les équipes du haut de tableau. On sait qu’on doit être un peu plus pragmatiques, ces matchs ne se jouent pas à grand-chose. Et on doit avoir une réaction après Clermont. Le fait d’avoir été réduits rapidement à 10 ne doit pas occulter le fait qu’on a pris 4 buts…

Le TFC paraît plus armé que lors du match aller. Quelles seront les clés ?

Ça va être un match différent. Il faudra être ambitieux, comme au match aller. On l’avait été, on avait tenté des choses. Si on veut faire un résultat, il va falloir prendre des risques.

 

2020 / 2021

CALENDRIER

2020/2021

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2020/2021

EFFECTIF

2020/2021

TRANSFERTS

2020/2021

STATISTIQUES