Menu

Fil de navigation

Recherche

Isabelle Lassalle, Marius Delaunay, Julien Balidas pour France Bleu Occitanie

 

Ligue1

Avec une équipe très largement remaniée, le TFC a assuré l'essentiel ce vendredi soir. Une victoire 2-0 du côté du stade Francis-Turcan à Martigues face à Aubagne, un pensionnaire de National 2 qui aura mené la vie dure aux Violets tout le long du match.

Les Aubagnais ont en effet réalisé un match solide et malgré les deux divisions d'écart entre les deux équipes, ils n'ont pas fait de complexe. En témoigne une première mi-temps où le TFC, qui démarrait la rencontre avec huit joueurs formés au club, s'est sérieusement fait bousculer.

Hormis le but de Manu Koné à l'entrée de la surface dès la neuvième minute de jeu, les plus grosses occasions sont à mettre au crédit des Aubagnais. Plus incisifs, plus mordants, les Provençaux n'arrivent pourtant pas à se rapprocher des cages d'Isaak Petterson, le remplaçant d'un soir de Maxime Dupé dans les cages toulousaines.


Le réalisme toulousain

Efficaces, pragmatiques, les Toulousains se mettent à l'abri avant l'heure de jeu et réussissent le break à la 53ème après un déboulé de Janis Antiste côté droit. L'attaquant des Violets trouve son compère Nathan Ngoumou seul dans la surface qui n'a plus qu'à convertir l'offrande (0-2).

Les Aubagnais auront encore quelques occasions, notamment à l'heure de jeu avec cette grosse frappe de Farah Gomis qui s'écrase sur la barre d'Isak Petterson.

0-2, le score ne bougera plus et le TFC file vers les huitièmes de finale. Ils se joueront le week-end du 7-8 avril prochain pour le TFC avec un adversaire qui reste encore à déterminer.

 

L'entraîneur du TFC Patrice Garande "a de la peine" pour les amateurs

Après la qualification du Toulouse Football Club face à Aubagne ce vendredi soir (0-2 à Martigues) pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, le coach des Violets a eu un mot pour le monde amateur, dont les compétitions vont très probablement ne pas reprendre.

Le TFC s'est qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe de France ce vendredi soir en battant Aubagne (0-2) grâce à Koné et Ngoumou. Un match face à une N2 qui disputait sans doute son dernier match de la saison. Les compétitions ne devraient pas reprendre et le coach toulousain Patrice Garande a eu une pensée pour ces amateurs privés de football.


"J'ai de la peine"

"Je disais à mon collègue d'Aubagne que j'aurais voulu leur souhaiter un gros m***** pour la suite. Mais malheureusement cela va s'arrêter. Ils ont joué leur dernier match de championnat fin octobre, on leur dit qu'il faut jouer la Coupe mais ne pas s'entraîner le soir à cause du couvre-feu... J'ai une pensée, et même beaucoup de peine, pour tous les entraîneurs et les éducateurs de clubs amateurs. C'est en ce sens que je dis que ce n'est pas vraiment la Coupe de France. Vous allez voir à l'arrivée il n'y aura que les clubs pros. C'est une Coupe de la Ligue mais sans les retombées financières. Moi je pense à eux parce qu'on a tous été à un moment donné amateur. Cela doit être compliqué pour eux."

De son côté, Toulouse retrouvera la Ligue 2 samedi prochain avec la réception de Chambly. Les huitièmes de finale de la Coupe de France se joueront eux en semaine, les mardi et mercredi 7 et 8 avril.

 

2020 / 2021

CALENDRIER

2020/2021

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2020/2021

EFFECTIF

2020/2021

TRANSFERTS

2020/2021

STATISTIQUES