Menu

Fil de navigation

Recherche

J.L., Lucas Serdic pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Les Toulousains n'ont jamais été en mesure de rivaliser avec les amateurs haut-savoyards. Ils quittent la compétition aux portes du dernier carré, affaibli par plusieurs cas de coronavirus.

Fin de parcours pour le TFC en Coupe de France, éliminé ce mardi 20 avril en quart de finale, par les amateurs de Rumilly-Vallières, équipe de 4e division.

Les Haut-Savoyards ont ouvert le score à la 19e minute : sur un coup franc, le milieu offensif Mathieu Guillaud place sa tête pour envoyer le ballon au fond des filets, profitant de la sortie manquée du gardien du TFC Isak Pettersson.

Menés 1-0 à la pause, les Toulousains n'ont quasiment eu aucune occasion lors du second acte. Une seule à leur actif, par le Grec Efthymios Koulouris : seul face au gardien adverse, la frappe de l'attaquant ne trouve pas le cadre (55e).

Déterminés, les Hauts-Savoyards plient la rencontre à la 83e minute : sur un nouveau coup franc, Mathieu Guillaud trouvé au second poteau remet le ballon dans l'axe, et pousse Anthony Rouault à marquer contre son camp.


12 cas de Covid au TFC

C'est la première fois depuis Quevilly en 2010 qu'un club de 4e division parvient à se hisser dans le dernier carré.

Les Toulousains n'ont jamais réussi à produire du jeu, sur la pelouse du Parc des Sports d'Annecy. Une rencontre pour laquelle l'entraîneur Patrice Garande avait dû faire appel à de nombreux jeunes du centre de formation.

L'effectif toulousain a été frappé, depuis le 5 avril dernier, par 12 cas de Covid parmi les joueurs (ainsi qu'un membre du staff technique). Dernier cas en date : ce mardi, à quelques heures de la rencontre. Ainsi, seuls six remplaçants étaient alignés sur la feuille de match contre neuf autorisés.

Éliminés de la Coupe dont ils rêvaient d'atteindre le dernier carré pour la première fois depuis 2009, les Toulousains vont pouvoir désormais concentrer toutes leurs forces dans la course à la montée en Ligue 1.

 

"Nous n'avons pas mis ce qu'il fallait" déplore Patrice Garande après l'élimination en quart de finale

L'entraîneur toulousain Patrice Garande nourrissait des regrets, à l'issue de la rencontre à Annecy face à Rumilly-Vallières, qui s'est soldée par une élimination 2-0 en quart de finale de la Coupe de France.

"Il y a de la déception de sortir de la compétition car nous étions venus pour nous qualifier" a déploré le technicien haut-garonnais. "Nous n'avons pas rendu sur le terrain une copie qui nous permette de passer. Nous sommes passés à côté du match et nous n'avons pas mis ce qu'il fallait pour nous qualifier pour les demi-finales. Nous avons été punis par une équipe que nous savions bonne et qui a su exploiter les situations pour nous mettre en difficulté. Il y a des regrets d'être sortis mais au vu de notre performance nous ne méritions pas mieux. Rumilly-Vallières nous a logiquement éliminés. On peut toujours trouver des excuses. Une équipe était sur le terrain et elle était pratiquement la même que celle qui s'est qualifiée au tour précédent, la même défense notamment. L'équipe alignée avait les moyens de se qualifier, j'en suis persuadé. De toutes façons, j'ai constitué l'équipe que je pouvais mais pour gagner il faut mettre autre chose. C'est dommage car l'aventure dans cette compétition était belle et elle aurait mérité au moins un tour de plus. Mais il nous reste le championnat, nous allons récupérer des joueurs en espérant ne pas en perdre d'autres car nous avons quelque chose de fantastique à jouer".

 

Après la défaite en Coupe de France, le club demande le report de ses matches face à Pau et Le Havre

Le TFC déplore désormais douze cas de Covid en cours dans son effectif, auxquels s'ajoutent ceux de deux membres du staff. Comme le veut le protocole de la LFP, il est en mesure de demander le report de ses deux prochains matches de Ligue 2.

Le club toulousain a fait savoir par le biais d'un communiqué transmis ce mardi 20 avril au soir, qu'il demandait le report de ses deux prochains matches de Ligue 2, face à Pau et Le Havre. Une demande qui fait suite à la découverte de deux nouveaux cas positifs au Covid-19 au sein de l'effectif, alors que l'équipe a vu son parcours en Coupe de France prendre fin face à la modeste formation de Rumilly-Vallières (N2) ce mardi soir au stade des quarts de finale.

"Le Toulouse Football Club recense désormais douze joueurs et deux membres du staff technique positifs au coronavirus. Par conséquent, conformément à la réglementation édictée par la Ligue de Football Professionnel, le Club demande le report des rencontres contre Le Havre (34ème journée de Ligue 2 BKT, mardi 27 avril, 19h00), et contre le Pau FC (35ème journée de Ligue 2 BKT, samedi 24 avril, 20h00)", écrit le club dans son communiqué.


Deux nouveaux cas ce mardi

Pour rappel, quelques heures avant le coup d'envoi de son quart de finale disputé à Annecy ce mardi, le TFC avait annoncé un nouveau cas positif parmi les joueurs qui se sont déplacés en Haute-Savoie, alors même que quatre joueurs avaient été écartés du groupe dimanche au lendemain de la victoire cruciale de l'équipe face à Châteauroux lors de la 33e journée de Ligue 2.

"Des mesures strictes de suivi et d'isolement continuent d'être appliquées pour préserver le groupe professionnel, en respectant scrupuleusement les consignes préconisées par les instances gouvernementales, les autorités sanitaires, l'Agence Régionale de Santé et la Ligue de Football Professionnel", ajoute le TFC ce mardi soir.

 

2020 / 2021

CALENDRIER

2020/2021

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2020/2021

EFFECTIF

2021/2022

TRANSFERTS

2020/2021

STATISTIQUES